Actualité
1 min de lecture
8 février 2024

Dans un communiqué du 7 février, les co-legislateurs ont annoncé donner leur accord à la proposition de la Commission européenne. Elle avait soumis l'idée de repousser de 2 ans - soit au mois de juin 2026 - la date limite d'adoption des standards sectoriels (ESRS sectoriels) et des normes venant clarifier l'information de durabilité à présenter par les entreprises non européennes dépassant certains seuils (ESRS pour les entreprises de pays tiers).

Le Conseil et le Parlement ont toutefois demandé à la Commission d'adopter huit standards sectoriels dès qu'ils seront prêts.