open-lefebvre-dalloz

Rémunération et protection sociale
glyph

Estimation du brut au net ; du net au brut [version simplifiée]

simulator
Simulateur
agenda
18 février 2022
Dossier spécial Salaires - Les grandes tendances 2021-2022

Prenez connaissance des grandes tendances des rémunérations avec ce dossier issu du Guide des Salaires. Faites le point sur les métiers en tension, les évolutions par secteur et par région, l'état des lieux de l'égalité femmes/hommes, et l'impact de l'âge du salarié et de la taille de l'entreprise sur les salaires.

  • print
  • linkedin
À consulter aussi
Rémunération et protection sociale
Comment calculer les cotisations et contributions sociales ?
agenda
15 oct. 2022
Questions fréquemment posées

Y a-t-il maintien de salaire en cas de congé de paternité ?

Aucune disposition légale oblige l’employeur à maintenir le salaire du salarié en congé de paternité. En revanche, une telle obligation peut résulter d’une convention ou d’un accord collectif ou bien d’un usage en vigueur dans l’entreprise.

Maintien de salaire et maladie : quelle incidence sur le bulletin de paie si l’employeur pratique la subrogation ?

Si l’employeur pratique la subrogation, il maintient la rémunération du salarié et perçoit directement de la CPAM les indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS). Le montant qu’il récupère est un montant net, la caisse se chargeant de prélever la CSG et la CRDS et de les reverser à l’Urssaf.

Il est donc tenu compte du montant des IJSS en haut et en bas du bulletin de paie.

En haut du bulletin, on tient compte de leur montant brut pour déterminer le montant de rémunération à maintenir et à soumettre à cotisations.

En bas du bulletin, on ajoute les IJSS nettes afin de les reverser au salarié.