Actualité
1 min de lecture
25 avril 2024

Le CEPD a publié un document qui énonce ses priorités pour les quatre prochaines années. La stratégie retenue par le Comité s’articule autour de quatre piliers :

  • renforcer l’harmonisation et promouvoir la conformité : parmi les objectifs énoncés, il y aura notamment l’amélioration de l’information à destination de tous types d’acteurs pour les accompagner dans leur mise en conformité ;
  • renforcer une culture commune de l’application et une coopération efficace : le CEPD souhaite promouvoir la coopération des autorités nationales sur des affaires stratégiques et renforcer ainsi une application harmonisée des normes en matière de données personnelles ;
  • sauvegarder la protection des données dans le paysage numérique et interréglementaire en développement : le CEPD promet notamment de publier de la documentation utile sur l’interaction du RGPD avec les nouveaux règlements en droit du numérique ;
  • contribuer au dialogue mondial sur la protection des données : un ensemble de mesures est prévu pour promouvoir la coopération en matière de protection des données avec les pays non-européens.
ChatGPT, révolution ou gadget technologique sans intérêt ?

Retrouvez dans cet article l'analyse de 2 spécialistes, Guillaume Jagerschmidt, avocat en droit des nouvelles technologies et Zacharie Laïk. avocat au barreau de New York, sur l’impact de l’utilisation de ChatGPT pour le métier des avocats en 2 points : pour une utilisation raisonnée de ChatGPT et faire monter les exigences et les compétences des juristes

Aller plus loin
Code de la protection des données personnelles 2024, annoté et commenté
Ce code regroupe l’ensemble des textes fondamentaux (RGPD, loi « informatique et libertés » de 1978, décret d’application du 26 mai 2019) ainsi que les dispositions qui les complètent
79,00 € TTC
Code de la protection des données personnelles 2024, annoté et commenté